Evidence based

CBD et Nausées : Recherche et compréhension actuelles

Le cannabis est l’un des suppléments anti-nausée les plus populaires sur le marché. Ici, nous examinerons comment il fonctionne et comment il se compare aux options conventionnelles.

Article By
Justin Cooke , Posté 4 semaines depuis

La nausée est un symptôme courant ressenti par des millions de personnes chaque jour.

Nous avons tous ressenti à un moment ou à un autre ce sentiment de malaise, de salive excessive et d’envie de vomir.

La nausée peut être irritante, surtout si vous ne pouvez pas comprendre ce qui la cause – ou trouver comment la faire disparaître.

Les médicaments antinauséeux ne sont pas efficaces pour tout le monde et certaines personnes ont des effets secondaires tels que la sédation ou la diarrhée.

Le cannabis est une plante aux multiples usages, dont certains sont exagérés par le battage médiatique. Cependant, sa capacité à prévenir ou à arrêter la sensation de nausée ne doit pas être sous-estimée.

En fait, le cannabis est l’une des plantes anti-nauséeuses les plus efficaces, il soutient la comparaison avec le gingembre, bien connu pour ses puissantes vertus anti-nauséeuses.

Voici comment le CBD et les extraits de cannabis sont utilisés pour calmer la sensation de nausée et les vomissements.

  • Table des matières

Résumé : utilisation du CBD contre les nausées

Tous les mammifères ont un système endocannabinoïde – une série de récepteurs et de composés hormonaux qui contrôlent l’homéostasie (équilibre) dans tout le corps.

L’un des rôles du système endocannabinoïde est de réguler une région spéciale de la médullaire oblongée qui contrôle les réflexes à l’origine des nausées et des vomissements.

Des recherches portant sur un nouveau médicament bloquant le système endocannabinoïde ont démontré que les personnes à qui il était administré présentaient souvent des nausées comme effet secondaire [2]. C’est une bonne illustration du rôle important que le système endocannabinoïde joue dans la régulation des nausées au niveau du cerveau.

Il semble que le blocage du système endocannabinoïde nous fasse nous sentir nauséeux, alors que sa stimulation élimine les nausées.

Une autre recherche, portant sur une formule synthétique du THC, a montré la capacité qu’a celui-ci d’apaiser les nausées et les vomissements, poussant plus loin cette théorie [1].

Conseils d’utilisation du CBD contre les nausées :

  • Le THC est des plus efficaces contre la nausée – utiliser un extrait à spectre complet contenant au moins un certain pourcentage de THC donnera de meilleurs résultats.
  • Cherchez toujours des produits au CBD de haute qualité – les processus de fabrication médiocres emploient souvent des huiles rances et des additifs nocifs pouvant aggraver les nausées.
  • Pour donner les meilleurs résultats, les extraits de cannabis doivent être utilisés dès les premiers signes de nausée.
  • Pour obtenir un effet anti-nauséeux maximum, prenez vos extraits de CBD ou de chanvre en même temps qu’un thé fort au gingembre ou qu’un complément au gingembre ; vous pouvez également associer au CBD d’autres plantes ou suppléments anti-nauséeux.

La nausée expliquée

La nausée est cette sensation désagréable d’estomac barbouillé, accompagnée de l’envie de vomir. La nausée peut avoir de nombreuses causes. Selon l’origine de la nausée, le traitement  le meilleur peut changer.

La sensation de nausée prend naissance au niveau du tronc cérébral, dans une région particulière appelée medulla oblongata. Cette région du cerveau a pour rôle de réguler plusieurs de nos fonctions autonomes (involontaires) telles que la respiration, les éternuements et les vomissements.

Ce système est régulé par les régions supérieures du cerveau qui envoient des signaux à la médullaire oblongée pour que soient modifiés en conséquence les processus autonomes du corps.

Il y a nausée lorsque le cerveau active cette réponse pour tenter de débarrasser le tube digestif de composés toxiques (drogues ou alcool), d’agents infectieux (bactéries ou infections virales) ou, lorsque, par erreur, le cerveau bloque une activité neurologique anormale liée aux migraines ou aux tumeurs cérébrales.

Quelles sont les causes de la nausée ?

Il existe littéralement des centaines de causes différentes de nausée. Les plus courantes sont, de loin, les intoxications alimentaires et autres infections du système digestif qui représentent jusqu’à 37% des cas de nausées. Environ 3% des cas seraient dus aux effets secondaires de médicaments et à la grossesse, tandis que 10% au plus n’auraient aucune cause identifiable [3].

Les nausées sont également plus fréquentes chez les jeunes. Les enfants constituent le groupe le plus important de personnes présentant des épisodes de nausée réguliers, tandis que les personnes de plus de 65 ans semblent être les moins touchées [4].

Voici quelques unes des  causes les plus fréquentes de nausées :

  • Anorexie mentale
  • Anxiété
  • Tumeurs cérébrales
  • Chimiothérapie ou radiothérapie
  • Niveaux de douleur extrêmes
  • Infections de l’appareil digestif
  • Ingestion de composés toxiques (drogues ou alcool)
  • Méningite
  • Migraines
  • Cinétose
  • Post-chirurgie
  • Grossesse (nausées matinales)
  • Syndrome prémenstruel
  • AVC
  • Lésions cérébrales traumatiques
  • Vertiges

Options de traitement contre la nausée

Des produits pharmaceutiques, des plantes, des aliments et un changement de mode de vie peuvent être utilisés pour traiter les nausées. Ces moyens ne fonctionnent pas tous et certains sont plus spécifiques pour traiter des nausées de telle ou telle origine.

Les traitements contre les nausées comprennent :

  • Les médicaments (tels que le Zofran)
  • La racine de gingembre (Zingiber officinalis)
  • Le cannabis (Cannabis sativa)
  • La menthe poivrée (Mentha piperita)
  • La camomille (Matricaria chamomilla)
  • Les antibiotiques
  • Les opioïdes contre la douleur

Guide d’utilisation du cannabis contre la nausée

Le cannabis est un traitement sûr contre la nausée et les vomissements. Il agit par deux voies différentes qui affectent directement le centre de la nausée dans le cerveau, ainsi que par des mécanismes indirects qui aident à gérer bon nombre des causes sous-jacentes de la nausée.

L’effet le plus important du cannabis en matière de traitement des nausées provient des effets du THC – le principal composé psychoactif de la plante de cannabis. Le THC agit en activant les récepteurs CB1 présents dans la médullaire oblongée, zone responsable de la sensation de nausée [1]. En activant ces récepteurs, nous pouvons inhiber la nausée.

Il a également été démontré que le CBD atténuait la sensation de nausée, bien qu’il ne soit pas considéré comme aussi efficace que le THC. La plupart des bienfaits du CBD proviennent probablement de sa capacité à augmenter les niveaux d’anandamide – ce qui active indirectement les récepteurs CB1 dans la médulla via l’anandamide. L’anandamide et le THC sont très similaires structurellement et activent les mêmes récepteurs dans le corps.

Utilisation d’huiles de CBD avec du THC

Le THC reste illégal dans la plupart des pays, mais les temps changent.

Tant que les lois sur l’utilisation du THC ne s’assoupliront pas, il est peu probable que vous puissiez trouver des produits contenant cet ingrédient à des concentrations supérieures à 0,2 %.

Le THC n’a pas besoin d’être psychoactif pour être efficace contre la nausée. Le THCA (acide THC), version brute du composé, est non psychoactif et s’est avéré offrir un niveau similaire à celui du THC activé en matière d’effets anti-nauséeux.

Comme les lois sur le THC changent, il est probable que de nouvelles entreprises verront le jour et vendront des préparations de cannabis non psychoactives, riches en THC et en THCA, destinées à traiter les nausées et les vomissements.

Jusque-là, nous devrons utiliser les extraits de chanvre à forte teneur en CBD. Afin d’optimiser les bienfaits de ces produits, il vous est recommandé de rechercher un extrait à spectre complet contenant toute la gamme des cannabinoïdes, y compris le CBG, le CBC, le CBN et même le THC (il doit être inférieur à 0,2 % pour être légal dans la plupart des pays).

Pour vraiment optimiser au maximum les effets anti-nauséeux, il vous est recommandé de mélanger vos extraits de CBD ou de chanvre à un thé fort au gingembre. Le gingembre est l’une des meilleures plantes existantes contre les nausées et il utilise des mécanismes différents de ceux du cannabis. Prises ensemble, ces deux plantes combinent leurs effets selon le concept appelé synergie.

Les résultats obtenus sont très impressionnants.

Mélange de cannabis avec d’autres plantes anti-nauséeuses

Pour en tirer le maximum de bénéfices, nous vous recommandons de mélanger votre huile de CBD à d’autres plantes anti-nauséeuses.

Ceci est profitable car des plantes différentes procurent généralement leurs bienfaits anti-nauséeux par le biais de mécanismes dissociés. Ces effets se combinent pour produire un effet global encore plus puissant. Il s’agit d’une technique couramment utilisée par les herboristes professionnels pour traiter les nausées – qui peuvent être particulièrement difficiles à traiter avec des préparations constituées d’une seule plante.

Le mélange de votre CBD avec les plantes ci-dessous listées améliore le soulagement des nausées et rend ses effets plus rapides.

Autres plantes anti-nauséeuses :

  • Gingembre (Zingiber officinalis)
  • Mélisse (Melissa officinalis)
  • Camomille (Matricaria recutita)
  • Menthe poivrée (Mentha piperita)

Vous pouvez prendre ces herbes sous forme de teintures, de gélules ou de thé fort. Suivez toujours les instructions inscrites sur l’emballage lorsque vous utilisez des suppléments à base de plantes, car la dose varie en fonction de la méthode de préparation.

Combien de CBD devrais-je prendre ?

Il peut être difficile de déterminer la dose efficace d’huile de CBD en matière de nausée car les effets du CBD peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre.

Vous pouvez suivre certaines directives générales pour estimer au plus juste la dose dont vous devriez avoir besoin.

Ci-dessous, nous présentons un tableau des dosages en fonction du poids et de la force souhaitée pour les huiles à base de CBD.

En ce qui concerne les nausées, certaines personnes trouvent le soulagement avec une dose de faible puissance, d’autres ont besoin de doses de forte puissance pour obtenir un résultat quelconque. La seule façon de savoir ce qu’il en est pour vous est d’essayer. Commencez avec petite dose et passez progressivement aux doses les plus élevées jusqu’à ce que vos symptômes disparaissent.

Calcul du dosage du CBD en fonction du poids et de la puissance souhaitée

Unité de quantitéFaibleMoyenneForte
Impérial (livres)1 mg / 10 livres3 mg / 10 livres6 mg / 10 livre
Métrique (kilogrammes)1 mg / 4,5 kg6 mg / 4,5 kg12 mg / 4,5 kg

Maintenant voici un tableau de dosage rapide avec ces calculs déjà faits pour vous.

Doses quotidiennes de CBD en fonction du poids et de la puissance souhaitée (en mg)

Poids (kg)Faible résistanceForce moyenneHaute résistance

45 kg

10 mg

30 mg

60 mg

57 kg

13 mg

38 mg

75 mg

68 kg

15 mg

45 mg

90 mg

80 kg

17 mg

52 mg

105 mg

90 kg

20 mg

60 mg

120 mg

100 kg

22 mg

67 mg

135 mg

114 kg

25 mg

75 mg

150 mg

En raison de la variabilité des doses efficaces de CBD pour les nausées, nous vous recommandons de choisir une huile de puissance moyenne ou élevée lors de votre premier achat si vous n’avez encore jamais utilisé de CBD. Si vous avez besoin de la dose la plus élevée, une huile de faible puissance nécessitera d’en prendre une trop grande quantité pour obtenir suffisamment de CBD et des effets.

Effets secondaires potentiels du CBD

Bien que le CBD ait fait ses preuves à maintes reprises, il est important de connaître les effets secondaires potentiels qu’il peut provoquer. Chacun est différent et ce qui fonctionne bien pour une personne ne fonctionne pas toujours de la même manière pour une autre.

Voici quelques-uns des effets secondaires les plus courants du CBD  :

  • Perte de l’appétit
  • Diarrhée
  • Somnolence
  • Bouche sèche
  • Étourdissements
  • Baisse du rythme cardiaque
  • Sédation

Verdict final : CBD contre les nausées

Le cannabis est une excellente plante anti-nauséeuse, comparable à d’autres plantes telles que le gingembre et la camomille. Il a même été démontré qu’il procure des bienfaits similaires à ceux des médicaments antinauséeux, avec moins d’effets indésirables.

Bien que le THC procure le plus de bienfaits en ce qui concerne les symptômes de nausée, le CBD reste des plus  bénéfiques en matière de nausées en raison de sa capacité à augmenter les niveaux d’anandamide dans le cerveau. Lorsque les niveaux d’anandamide augmentent, ils ont le pouvoir d’activer les récepteurs endocannabinoïdes CB1 dans la médullaire oblongée du cerveau où les réflexes de nausée et de vomissement sont contrôlés.

Choisir la bonne dose peut être un défi nous réagissons tous différemment. Nous vous recommandons de trouver une huile de CBD de haute qualité, de puissance moyenne à forte, et de titrer la dose en fonction de vos réactions. Cela implique de commencer avec une faible dose et de l’augmenter au fil du temps jusqu’à ce que vous obteniez le soulagement de vos symptômes.

Références

  1. Hill, A. J., Williams, C. M., Whalley, B. J., & Stephens, G. J. (2012). Phytocannabinoids as novel therapeutic agents in CNS disorders. Pharmacology & therapeutics, 133(1), 79-97.
  2. Després, J. P., Golay, A., & Sjöström, L. (2005). Effects of rimonabant on metabolic risk factors in overweight patients with dyslipidemia. New England Journal of Medicine, 353(20), 2121-2134.
  3. Hebbard, G., & Metz, A. (2007). Nausea and vomiting in adults: A diagnostic approach. Australian family physician, 36(9), 688.
  4. Britt, H., & Fahridin, S. (2007). Presentations of nausea and vomiting. Australian family physician, 36(9), 682-683.

Conditions qui répondent au cannabidiol