Evidence based

CBD et lésions de la moelle épinière : Recherche et compréhension actuelles

Les lésions de la moelle épinière sont graves et peuvent entraîner une paralysie et une perte de contrôle moteur. Voici pourquoi les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière commencent à utiliser le CBD pour traiter leurs symptômes.

Article By
Justin Cooke , Posté 3 semaines depuis

Les lésions de la moelle épinière peuvent être débilitantes et mettre la vie en danger.

La moelle épinière est constituée de milliards de cellules nerveuses sensibles qui travaillent ensemble pour transmettre des signaux depuis le cerveau jusqu’au reste du corps – et de retour en amont. Elles forment une « autoroute » d’influx nerveux qui se ramifient vers différentes zones du corps à mesure qu’ils descendent vers l’extrémité de la colonne vertébrale.

Un dommage sur cette autoroute peut empêcher les signaux d’atteindre tout ce qui se trouve au delà de ce point – ce qui va entraîner une paralysie, un dysfonctionnement des organes et un perte de sensation dans les zones touchées.

Le CBD est une option thérapeutique courante chez les patients souffrant de lésions de la moelle épinière pour soulager des symptômes tels que la douleur, la dépression et l’insomnie, autant d’effets secondaires fréquents de la lésion.

Ici, nous allons discuter de la façon d’utiliser le CBD et les extraits de cannabis pour traiter les lésions de la moelle épinière, et de ce que vous pouvez faire d’autre pour tirer le meilleur parti de votre CBD.

  • Table des matières

Résumé : utilisation du CBD pour les lésions de la colonne vertébrale

Les lésions de la colonne vertébrale peuvent avoir des conséquences débilitantes et peuvent altérer la qualité de la vie. Les blessures causent divers niveaux de paralysie, de perte de sensation, de faiblesse musculaire et de douleur nerveuse qui peuvent persister toute la vie.

Il existe peu de traitements pour cette maladie, et la plupart n’apportent qu’un soutien – ils aident les personnes touchées à gérer la douleur, la dépression et d’autres effets secondaires de la maladie.

Le CBD ne peut pas guérir une lésion de la moelle épinière. Cependant, il est un soutien important pour les personnes affectées car il agit sur les symptômes et il est efficace pour la réparation des cellules nerveuses dans les zones endommagées de la moelle épinière.

On observe également que le CBD accélère le processus de récupération – parce qu’il réduit la gravité des effets secondaires et qu’il améliore la fonction motrice des nerfs touchés [ 1 ].

Les principales utilisations du CBD en cas de lésion de la colonne vertébrale sont les suivantes :

  • La gestion de la douleur chronique
  • Le soulagement des symptômes des dépressions légères à modérées
  • Le traitement adjuvant pour prévenir la résistance aux antibiotiques en cas d’infection pulmonaire
  • L’atténuation de l’insomnie
  • La promotion de la régénération nerveuse
  • La réduction de l’étendue des lésions nerveuses causées par l’incident

Conseils pour tirer le meilleur profit du CBD en cas de lésions de la moelle épinière :

  1. Utilisez un extrait à spectre complet (le THC peut apporter des avantages supplémentaires à la maladie).
  2. Recherchez uniquement des produits à base de CBD de haute qualité pour éviter tout affection supplémentaire par des contaminants.
  3. Consultez votre médecin avant d’utiliser du CBD ou d’autres produits à base de cannabis pour vous assurer qu’il n’y a pas d’interactions indésirables avec d’autres médicaments.
  4. Recherchez un soutien supplémentaire par le biais de suppléments nutritionnels et de physiothérapies
  5. Traitez les troubles émotionnels et psychologiques liés à la maladie de manière appropriée.

Qu’est-ce qu’une lésion de la moelle épinière ?

La moelle épinière est une extension du cerveau. Elle contient de fortes concentrations de cellules nerveuses sensibles qui envoient et reçoivent des messages, entre le corps et le cerveau. Toute lésion de la moelle épinière peut avoir des conséquences graves, notamment la paralysie, la douleur neuropathique ou la perte de la fonction d’un organe.

La moelle épinière contient des millions d’intersections nerveuses qui distribuent des signaux à toutes les parties du corps. En fonction de la région de la moelle épinière endommagée, des effets secondaires apparaîtront.

Par exemple, si la zone de la colonne vertébrale contenant les nerfs qui contrôlent les muscles des jambes est endommagée, cela entraînera une faiblesse ou une perte complète de la fonction de ces muscles.

Les symptômes des lésions de la moëlle épinière :

  • Les troubles du sommeil
  • Les changements d’humeur
  • La douleur chronique
  • Les difficultés respiratoires
  • Les infections fréquentes
  • Les maux de tête
  • L’incontinence
  • L’infertilité
  • Les douleurs musculaires
  • Les douleurs nerveuses
  • La paralysie
  • La pneumonie
  • Le manque de libido

Les types de lésions de la moelle épinière

Selon la gravité de la blessure, il existe deux classifications principales utilisées par les médecins pour décrire l’état :

  1. La lésion de la colonne vertébrale incomplète –concerne les lésions qui n’ont pas complètement inhibé la transmission nerveuse au delà du site de la lésion.
  2. La lésion de la colonne vertébrale complète – concerne les lésions de la moelle épinière qui sont suffisamment importantes pour qu’aucun signal nerveux ne puisse dépasser le site de la blessure.

L’emplacement de la blessure à la colonne vertébrale est important

Les nerfs partent du cerveau et descendent le long de la moelle épinière. Ils se ramifient à différents endroits du parcours pour se rendre aux organes cibles.

Selon l’endroit où la moelle épinière est endommagée, cela déterminera les zones du corps touchées.

Une lésion complète de la moelle épinière empêchera tous les nerfs situés en dessous du point endommagé de recevoir ou d’envoyer des messages. Ce qui fait que pour classer le niveau d’affection, les médecins évalueront le niveau le plus bas de sensation complète et de fonctionnement des nerfs de la moelle épinière.

Il existe quatre divisions principales de la moelle épinière – elles sont répertoriées en fonction des vertèbres. Les vertèbres commencent à la base du crâne et se terminent à l’extrémité inférieure de la colonne vertébrale.

Les causes des lésions de la colonne vertébrale :

  • Les accidents de la route
  • Les blessures par balle
  • La croissance tumorale
  • Les blessures sportives
  • L’exposition à des matières toxiques
  • Les dommages ischémiques

Utilisation du CBD pour les lésions de la colonne vertébrale

Les résultats de la recherche

En 2012, des chercheurs ont mené une étude sur l’utilisation du CBD pour les lésions de la colonne vertébrale chez le rat [ 1 ]. Les rats ont été placés soit dans le groupe de traitement et ont reçu du CBD, soit dans le groupe de contrôle où aucun traitement n’a été administré. À la fin de l’étude de 6 jours, les rats du groupe traité par le CBD présentaient une bien meilleure amélioration de la fonction motrice et des effets secondaires liés aux blessures que les rats du groupe de contrôle. Les chercheurs qui ont mené cette étude ont conclu que le CBD pouvait constituer une alternative de traitement utile pour les lésions de la moelle épinière.

Une autre étude a utilisé un sondage distribué à 10 patients atteints de lésion de la moelle épinière du service des lésions de la moelle épinière de l’hôpital de Miami VA et qui utilisaient de la marijuana pour traiter leurs symptômes [8]. L’enquête a été gardée confidentielle et comportait des questions sur les symptômes les plus courants de la maladie et sur les conséquences de leur consommation de marijuana.

Résultats de cette enquête :

SymptômesAggravésAméliorésAucun effetDistractionNon applicable
Douleur fantôme14221
Spasticité musculaire05302
Spasmes de la vessie11701
Rétention urinaire20801
Maux de tête05401

Le THC présente également des avantages pour le traitement des lésions de la moelle épinière. Pour cette raison, un extrait de cannabis à spectre complet contenant à la fois du CBD et du THC est considéré comme la meilleure option.

Les avantages du THC dans les lésions médullaires :

  • Il réduit les spasmes musculaires liés aux lésions médullaires [ 2 ]
  • Il améliore le contrôle de la vessie en cas de lésions médullaires [ 3 ]
  • Il réduit la douleur associée aux lésions médullaires [ 4 ]

Le THC reste illégal dans la plupart des pays du monde. Il peut être difficile de trouver des produits contenant plus de 0,2 % de THC.

Quelle est la dose recommandée de la CBD ?

La dose de CBD peut beaucoup varier d’une personne à l’autre.

Pour cette raison, il est préférable de commencer avec une dose faible et de l’augmenter progressivement pendant quelques jours ou quelques semaines jusqu’à ce que vous arriviez à une dose qui soulagera vos symptômes.

Pour certains, il suffira d’une petite dose, pour d’autres, il faudra une dose plus forte.

Cela dit, la plupart des personnes qui utilisent le CBD pour des lésions de la moelle épinière ont besoin de doses plus fortes pour obtenir le soulagement dont elles ont besoin.

Pour obtenir un dosage approximatif, vous pouvez utiliser les tableaux ci-dessous. Vous devez combiner la force désirée (faible, moyenne ou forte) avec votre poids (en kg ou lb). Cette grille vous donnera une idée de la dose dont vous aurez probablement besoin, mais elle n’est pas décisive : vous devrez tout de même faire des essais pour trouver la quantité qui vous convient personnellement.

Calcul de la dose de CBD en fonction du poids :

Unité de quantitéForce FaibleForce MoyenneForce Élevée
Système impérial (en livres)1 mg toutes les 10 livres3 mg toutes les 10 livres6 mg toutes les 10 livres
Système métrique (en kilogrammes)1 mg tous les 4,5 kg6 mg tous les 4,5 kg12 mg tous les 4,5 kg

Voici un tableau avec ces calculs déjà fait pour vous.

Doses quotidiennes de CBD en fonction du poids et de la puissance souhaitée (en mg) :

Poids (kg )Faible résistanceForce moyenneHaute résistance

45 kg

10 mg

30 mg

60 mg

57 kg

13 mg

38 mg

75 mg

68 kg

15 mg

45 mg

90 mg

80 kg

17 mg

52 mg

105 mg

90 kg

20 mg

60 mg

120 mg

100 kg

22 mg

67 mg

135 mg

114 kg

25 mg

75 mg

150 mg

Effets secondaires possibles du CBD

Bien qu’il ait été prouvé que le CBD ne présente aucun danger, il est important de connaître les effets secondaires possibles. Chacun est différent et ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionne pas toujours de la même manière pour une autre.

Voici quelques-uns des effets secondaires les plus courants du CBD :

  • Suppression de l’appétit
  • Diarrhée
  • Somnolence
  • Bouche sèche
  • Étourdissements
  • Rythme cardiaque réduit
  • Sédation

Verdict final : le CBD pour les lésions de la moelle épinière

Les lésions de la moelle épinière sont graves et entraînent de nombreux effets secondaires négatifs, dont la douleur, l’insomnie, la dépression et la paralysie.

Le CBD est un complément utile pour les lésions de la moelle épinière lorsqu’il est associé à des traitements conventionnels et à des thérapies de rééducation. Ce cannabinoïde est particulièrement bénéfique pour traiter les effets secondaires de la maladie, tels que la douleur chronique, la dépression, l’insomnie. Il favorise la régénération nerveuse, élément clé du rétablissement après une lésion de la moelle épinière.

Il a également été démontré que d’autres cannabinoïdes, notamment le THC et le CBG, présentaient des avantages pour le traitement des lésions de la colonne vertébrale. Par conséquent, un extrait à spectre complet et de forte puissance est considéré par beaucoup comme la meilleure option pour les personnes atteintes de cette maladie.

Commencez par une dose faible et augmentez progressivement jusqu’à l’amélioration des symptômes.

Références

  1. Kwiatkoski, M., Guimaraes, F. S., & Del-Bel, E. ( 2012 ). Cannabidiol-treated rats exhibited higher motor score after cryogenic spinal cord injury. Neurotoxicity Research, 21( 3 ), 271-280.
  2. Hagenbach, U., Luz, S., Brenneisen, R., & Mäder, M. ( 2003, September ). The treatment of spasticity with D9-tetrahydrocannabinol ( D9-THC ) in patients with spinal cord injury. In IACM 2nd Conference on Cannabinoids in Medicine ( pp. 12-13 ).
  3. Hagenbach, U., Gafoor, N., & Brenneisen, R. ( 2001, October ). Clinical investigation of delta-9-tetrahydrocannabinol ( THC ) as an alternative therapy for overactive bladders in spinal cord injury patients. In Cologne, Germany : Congress on Cannabis and Cannabinoids.
  4. Hagenbach, U., Luz, S., Ghafoor, N., Berger, J. M., Grotenhermen, F., Brenneisen, R., & Mäder, M. ( 2007 ). The treatment of spasticity with Δ 9-tetrahydrocannabinol in persons with spinal cord injury. Spinal cord, 45( 8 ), 551.
  5. Maurer, M., Henn, V., Dittrich, A., & Hofmann, A. ( 1990 ). Delta-9-tetrahydrocannabinol shows antispastic and analgesic effects in a single case double-blind trial. European archives of psychiatry and clinical neuroscience, 240( 1 ), 1-4.
  6. Malec, J., Harvey, R. F., & Cayner, J. J. ( 1982 ). Cannabis effect on spasticity in spinal cord injury. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation, 63( 3 ), 116-118.
  7. Dunn, M., & Davis, R. ( 1974 ). The perceived effects of marijuana on spinal cord injured males. Paraplegia, 12( 3 ), 175-178.

Conditions qui répondent au cannabidiol