Evidence based

Huile de CBD à spectre complet et isolat de CBD : Quelle est la différence ?

Quelle est la différence entre un isolat de CBD et un extrait à spectre complet ? Apprenez à faire la différence entre les deux et choisissez celui qui vous convient.

Article By
Justin Cooke , Posté 3 semaines depuis

  • Table des matières

Il existe deux types d’extraits de CBD : les isolats contenant 99% de CBD pur et les extraits à spectre complet riches en CBD et en nombreux autres cannabinoïdes et composés phytochimiques produits naturellement par le cannabis.

Pourquoi les entreprises de CBD vendent-elles les deux ? Lequel devriez-vous choisir ? Pourquoi y a-t-il une différence de prix ?

Nous allons passer en revue tout ce qu’il y a à savoir sur les extraits à spectre complet et les isolats de CBD afin que vous puissiez prendre une décision éclairée qui correspond le mieux à vos besoins.

Commençons.

Points principaux : quelle est la différence entre les huiles de CBD à spectre complet et les isolats de CBD ?

Les différences entre ces deux formes de CBD se résument à la façon dont l’extrait a été fabriqué. Les extraits à spectre complet sont fabriqués par une extraction de tous les composés médicinaux du cannabis qui ne laisse derrière elle que les fibres, les grosses protéines et les structures cellulaires.

La production des isolats de CBD commence de la même manière, mais se poursuit avec des étapes supplémentaires pour tout éliminer à l’exception du CBD pur.

Chacun de ces types d’extrait a ses propres forces et faiblesses :

Comparaison des extraits à spectre complet et des isolats de CBD

 Extrait à spectre complet Isolat de CBD
Coût Plus cherMoins cher
Gamme de cannabinoïdesContient de nombreux cannabinoïdes différentsNe contient que du CBD
THCPeut contenir du THCPeu susceptible d’en contenir
Puissance Plus fortePlus faible
Vertus thérapeuthiquesUne large gamme de pathologies peut être gérée efficacementBienfaits limités pour la santé
GoûtTendance à avoir un goût meilleur sous sa forme brute en raison de la teneur en terpèneManque de saveur, les arômes doivent être ajoutés
Effets secondairesMoins susceptibles de produire effets secondairesPlus susceptibles de produire des effets secondaires
Effet d’entourageCet extrait exploite l’effet d’entourageAucun effet d’entourage possible avec cet extrait

Qu’est-que l’effet d’entourage ?

L’effet d’entourage est un terme utilisé pour décrire la synergie bénéfique naturellement présente dans la plante de cannabis. Tous les composés naturels de la plante travaillent ensemble pour produire des effets plus puissants que ceux produits isolément.

Les cannabinoïdes fonctionnent mieux lorsqu’ils travaillent ensemble pour créer un résultat harmonieux, un peu comme un groupe d’instrumentistes qui jouent dans un orchestre. Le jeu d’un instrument solitaire ne sera jamais comparable à l’effet d’une performance orchestrale complète.

La synergie est un phénomène bien connu en chimie et très fréquent dans les médicaments à base de plantes.

Gardez cela à l’esprit lorsque nous discuterons des différences entre les extraits à spectre complet et les isolats de CBD. L’une des plus grandes différences entre ces deux produits est l’existence de l’effet d’entourage dans des extraits à spectre complet.

Lisez notre guide sur l’effet d’entourage.

Qu’est-ce que le CBD à spectre complet ?

La plante de cannabis contient des centaines de composés différents. Un extrait à spectre complet conserve la majorité de ces composés dans le produit final.

On peut dire qu’un extrait à spectre complet possède une meilleure « diversité de cannabinoïdes » qu’un isolat de CBD pur, voire que des pseudos extraits à spectre complet (que nous aborderons plus tard).

Fabrication des extraits à spectre complet

Au cours du processus de fabrication, le chanvre brut est rincé avec un solvant. Dans le passé, on utilisait un solvant organique tel que le butane, l’alcool ou l’éther. La plupart de ces opérations sont aujourd’hui effectuées avec un procédé au CO2 supercritique.

Le dioxyde de carbone est maintenu à une température et à une pression spécifiques dans un système fermé. Ces métriques ponctuelles amènent le gaz à un « état supercritique » dans lequel il n’est plus ni liquide ni gaz. Cela donne les propriétés du CO2 supercritique qui lui permettent à la fois de pénétrer dans le chanvre brut comme un gaz et de dissoudre les composés des feuilles et des fleurs comme un liquide.

Le CO2 supercritique est extrêmement efficace pour extraire tous les composés de la plante, y compris les terpènes, les cannabinoïdes, les lignanes, les flavonoïdes et les polyphénols. Une fois cette opération terminée, le fluide supercritique est séparé et la pression est libérée. Le gaz s’évapore immédiatement, laissant derrière lui tous les composés phytochimiques de la plante.

Avec cette extraction au CO2, il n’y a aucun risque de laisser des solvants nocifs, ce qui en fait la méthode d’extraction la plus propre. À ce stade, il n’y a que peu d’effets sur l’extrait à spectre complet. Dans certains cas, l’extrait est légèrement plus purifié et mélangé à d’autres lots pour équilibrer les moyennes de cannabinoïdes entre eux.

Le produit final contient un équilibre de tous les produits phytochimiques pratiquement identique à celui naturellement présent dans la plante.

Avantages et inconvénients des extraits de CBD à spectre complet

AvantagesInconvénients
Exploite les avantages de l’effet d’entourageLes concentrations finales de cannabinoïdes sont souvent imprévisibles et dépendent fortement de la source de chanvre
Une forme plus holistique de supplémentation en CBDPeut contenir des concentrations plus élevées de THC
Peut être fabriqué à la maison avec de l’alcool ou d’autres solvants et des plants de chanvre séchésChaque lot est totalement unique, ce qui rend plus difficile l’adaptation des quantités indiquées sur les étiquettes du produit
Produit moins d’effets secondairesLes effets de combinaisons de terpènes / cannabinoïdes individuels peuvent rendre difficile de prédire les effets

Quand utiliser des extraits à spectre complet

En règle générale, si vous utilisez du CBD pour soigner un problème médical, un extrait à spectre complet sera pour vous l’option à préférer.

Les effets des extraits à spectre complet sont plus puissants et ils ont des vertus bien plus étendues que celles d’un isolat grâce aux autres composés thérapeutiques qui abondent dans la plante.

Qui devrait utiliser les extraits à spectre complet ?

  • Les personnes qui utilisent le CBD pour des applications médicales spécifiques (telles que traitement de l’anxiété, de la dépression, de la maladie d’Alzheimer, de l’insomnie ou de l’arthrite)
  • Celles qui préfèrent les compléments qui se conforment à une philosophie holistique
  • Les personnes qui n’hésitent pas à dépenser un peu plus pour des produits de qualité supérieure

Quand éviter les extraits à spectre complet

Les extraits à spectre complet ne conviennent pas à tout le monde. Ils ont un prix plus élevé, ont des profils de cannabinoïdes irréguliers et contiennent souvent au moins un peu de THC.

Il est également beaucoup plus difficile d’obtenir une dose élevée de CBD avec des extraits à spectre complet par rapport à un isolat concentré de CBD.

Qui ne devrait pas utiliser d’extraits à spectre complet ?

  • Ceux qui veulent éviter même de petites quantités de THC
  • Ceux dont le budget est limité

Qu’est-ce qu’un isolat de CBD ?

Un isolat de CBD est exactement ce que décrit son nom : un extrait où le CBD a été isolé des autres constituants.

Ces extraits purifiés permettent aux entreprises d’atteindre plus facilement la dose souhaitée de CBD dans leurs produits. Si le fabricant souhaite une puissance de 300 mg dans son huile de CBD, il ajoute simplement 300 mg de CBD pur par bouteille.

Cela est beaucoup plus difficile à faire avec les extraits à spectre complet car chaque extrait issu du processus d’extraction contient des niveaux différents de CBD et d’autres cannabinoïdes. Il peut être difficile de trouver la quantité exacte d’extrait nécessaire pour obtenir la même dose de 300 mg de CBD dans chaque produit.

Il est beaucoup plus facile pour les fabricants de normaliser leurs produits de manière à ce qu’ils aient toujours les mêmes concentrations de CBD que celles mentionnées sur la bouteille – ce qui est particulièrement difficile à faire avec des extraits à spectre complet.

Production des isolats de CBD

Un isolat de CBD commence par être un extrait à spectre complet. Une fois que l’extrait est fabriqué, un traitement ultérieur supprime tous les autres composés pour ne laisser qu’un extrait de CBD pur.

Ce processus d’isolation repose sur un procédé appelé chromatographie, procédé identique à celui utilisé pour isoler le THC et de nombreux autres produits chimiques dans d’autres industries. L’extrait est doucement chauffé et poussé à travers un cylindre spécial. Chaque composé ayant un poids moléculaire différent en sortira à un moment différent. Les scientifiques connaissent le poids moléculaire exact du CBD, ils peuvent donc tout simplement séparer le CBD au sortir du cylindre.

Après cela, l’huile extraite est soumise à un « processus d’hivernisation » qui élimine en outre les cires et les autres matières végétales pouvant encore être présentes après le processus de séparation.

Le produit final se présente habituellement sous forme de cristaux (les cristaux ne se forment généralement qu’avec des produits chimiquement purs).

Ces cristaux peuvent ensuite être dissous pour leur donner la forme que le fabricant souhaite produire.

Avantages et inconvénients des isolats de CBD

AvantagesInconvénients
Il est facile d’obtenir des concentrations précises de CBD dans les produits à base de CBD lorsqu’on utilise des isolats de CBDNe possède pas les avantages de l’effet d’entourage du cannabis
Tendance à être moins cher que les produits à spectre completPlus susceptible de provoquer des effets secondaires que les extrait à spectre complet
Les fabricants peuvent garantir l’absence de THC dans leurs produitsIls ne dispensent pas autant de bienfaits pour la santé qu’un produit à spectre complet

Quand utiliser des isolats de CBD

Les isolats de CBD sont plus courants que les huiles à spectre complet, et ce pour de bonnes raisons. Les fabricants qui utilisent des isolats peuvent garantir que leurs produits ne contiennent aucun THC psychoactif et cela leur facilite beaucoup la normalisation de leurs produits à un niveau constant de contenu en CBD.

Cela réduit le coût de ces produits et les rend plus fiables dans leurs effets.

Qui devrait utiliser les isolats de CBD ?

  • Les personnes à la recherche de produits de CBD peu coûteux et efficaces
  • Les personnes souhaitant éviter de prendre même de petites quantités de THC
  • Les personnes à la recherche de la plus forte dose possible de CBD

Quand éviter les isolats de CBD

Les isolats de CBD sont loin d’être parfaits. Ils manquent beaucoup de la profondeur que les produits à spectre complet peuvent fournir grâce à leurs profils supplémentaires de cannabinoïdes, de terpènes et d’autres profils phytochimiques. Cela les rend moins bien équilibrés que leurs homologues à spectre complet en termes de bénéfices pour la santé.

Qui ne devrait pas utiliser les isolats de CBD ?

  • La plupart des personnes utilisant le CBD pour traiter un problème de santé spécifique
  • Les personnes qui préfèrent les produits de santé holistiques

Que sont les extraits à pseudo-spectre complet ?

Il existe une troisième classe d’extraits de CBD, bien que les lignes soient beaucoup plus floues avec ces produits.

Les extraits à pseudo-spectre complet sont en fait des isolats qui ont été mélangés après coup avec d’autres composés pour tenter d’imiter le mixte de cannabinoïdes naturel de la plante.

Les fabricants prendront du CBD, du CBC, du CBG, du CBN et divers autres cannabinoïdes et terpènes isolés, puis les mélangeront par synthèse pour obtenir un profil plus « naturel ».

Ces produits constituent un compromis entre les extraits à spectre complet et les isolats. Ils n’offrent pas le même niveau de synergie qu’un extrait à spectre complet, mais offrent plus de diversité chimique que les isolats tout en maintenant un coût inférieur et des processus de fabrication plus cohérents.

Foire aux questions

Si le spectre complet contient du THC, est-ce que ça va me faire « partir » ?

Les extraits à spectre complet indiquent toujours s’ils contiennent seulement des traces (moins de 0,03%) de THC ou des quantités supérieures. Des traces à des doses régulières ne produiront pas une dose élevée – la dose est tout simplement trop faible.

Il y a des traces d’alcool dans le kombucha et pourtant, les gens qui le consomment ne sont pas saouls. En effet, les propriétés enivrantes des ingrédients sont extrêmement difficiles à obtenir à l’état de traces – c’est également le cas avec le CBD à spectre complet avec ses faibles niveaux de THC.

Bien sûr, il est également possible d’obtenir un extrait à spectre complet de marijuana contenant des doses psychoactives de THC – mais il s’agit d’un produit complètement différent et il ne se vend pas sous forme d’huile ou d’extrait de « chanvre ».

Afin d’être légalement  classée comme « chanvre », la plante brute doit contenir moins de 0,03% de THC en poids sec. Toute quantité supérieure à cette quantité classe la plante dans la marijuana – qui reste illégale dans la plupart des pays.

Si vous craignez de vous faire « défoncer » par votre huile de CBD – n’ayez plus aucun souci : tant qu’il y a moins de 0,03% de THC dans votre huile à spectre complet, vous n’aurez pas de « high ».

Comment puis-je distinguer les extraits à spectre complet des isolats de CBD ?

Maintenant que vous avez déterminé quel extrait vous devriez acheter – comment faire la différence entre les deux ?

La plupart des entreprises n’annoncent que le contenu de CBD et négligent de mentionner les quantités des autres cannabinoïdes ou leur absence.

Bien que la plupart des entreprises vous l’indiquent dans la description du produit, qu’il s’agisse d’extraits à spectre complet ou d’un isolat, certaines sont beaucoup moins transparentes.

Si vous ne trouvez pas la réponse sur la page de description du produit, le moyen le plus sûr de le découvrir est de consulter les résultats des tests effectués par des laboratoires indépendants.

Laissez-moi vous expliquer comment cela fonctionne.

Voici un exemple d’utilisation d’une huile de CBD à base d’isolat (Kat’s Naturals) et d’une huile de CBD de même puissance obtenue à l’aide d’un extrait à spectre complet (Nuleaf Naturals).

Commençons par le produit à base d’isolat de CBD :

Le premier produit, Kat’s Naturals Heal, n’annonce pas qu’il est fabriqué à partir d’isolat. Beaucoup ne le font pas car c’est généralement considéré comme un point négatif et non comme un point positif.

Le flacon ne mentionne que le contenu en CBD mais cela ne signifie pas qu’il ne contient pas d’autres cannabinoïdes.

La seule façon de vérifier consiste à examiner les résultats de laboratoire tiers fournis pour ce produit. Jetons un coup d’oeil :

Vous pouvez constater que le seul cannabinoïde qui s’inscrit dans le test est le CBD. Cela confirme que ce produit est fabriqué à partir d’isolat de CBD.

Voyons maintenant l’exemple du spectre complet :

Nuleaf Naturals annonce clairement que son produit est une huile à spectre complet. Encore une fois, c’est parce que cela est perçu comme un argument de vente positif par la plupart des consommateurs. Si une entreprise se donne la peine de produire un extrait à spectre complet, elle va en faire la publicité le plus possible.

Pour le confirmer, nous pouvons quand même jeter un coup d’œil aux résultats des tests effectués par des tiers :

Remarquez que de nombreux autres cannabinoïdes sont également présents dans ce test.

Comment trouver les tests de laboratoires tiers

Si vous ne trouvez pas ces tests, essayez l’astuce suivante à l’aide d’une recherche Google.

Tapez dans votre barre de recherche Google le texte suivant :

“Site : [site-société] + certificat d’analyse”

Dans notre exemple, les recherches que nous avons faites ressemblaient à ceci :

“site: https ://nuleafnaturals.com certificat d’analyse”

Et

“site: https ://katsnaturals.com certificat d’analyse ”

Cela devrait vous aider à trouver la page Web utilisée par la société pour publier ses résultats de laboratoire (parfois, ces sociétés ne facilitent pas les choses, vous devez vraiment les rechercher).

Remarque : si vous ne trouvez pas le certificat d’analyse d’une entreprise sur laquelle vous enquêtez, passez à une autre entreprise. Les tests effectués par des tiers constituent la seule forme réelle d’assurance qualité dans ce secteur totalement non réglementé.

Résumé : devrais-je utiliser un isolat de CBD ou un extrait à spectre complet ?

Les deux présentent des avantages et des utilisations intéressantes, mais tout dépend de ce que vous espérez obtenir du produit.

Cherchez-vous à mélanger du CBD avec d’autres produits ?

Détestez-vous le goût du chanvre ?

Combien voulez-vous dépenser ?

Voulez-vous savoir exactement combien de CBD vous recevez ?

Lorsque vous entendez parler des vertus médicinales miraculeuses du cannabis, elles sont souvent dûes à l’association du CBD avec ses cousins cannabinoïdes et avec les antioxydants et terpènes naturellement présents dans la plante de chanvre. Le CBD fonctionne mieux lorsqu’il agit en synergie avec tout le reste du chanvre. Lorsqu’on élimine tous ces autres composés, le pouvoir médicinal de l’extrait s’affaiblit.

Les gens oublient souvent de se demander quelle est la teneur en flavonoïdes, terpènes, polyphénols et cannabinoïdes mineurs de leurs extraits de CBD.

Cela étant dit, considérez que la composition physiologique de chacun est différente. Il est tout à fait possible que votre corps réagisse mieux à l’isolat de CBD qu’au spectre complet.

Références

  1. Russo, E. B. (2011). Taming THC : potential cannabis synergy and phytocannabinoid‐terpenoid entourage effects. British journal of pharmacology, 163(7), 1344-1364.
  2. Chen, A (2017) Some of the Parts : Is Marijuana’s “Entourage Effect” Scientifically Valid ? Scientific American
  3. Gorman, P. M., & Jiang, H. (2004). Isolation methods I : thin-layer chromatography. In Separation Science and Technology (Vol. 5, pp. 203-230). Academic Press.
  4. Bjorn Krantz, W. (2017). U.S. Patent Application No. 15/151,327.